logoalchb2

ecoleHB

labelOR

ffhb

lbhb2

La presse saison 2017-2018

L’implication de tous au cœur de l’assemblée générale

L’assemblée générale de l’AL Châteaulin HB s’est tenue vendredi dernier à la Salle des fêtes. Cette réunion de fin d’année était placée sous le thème de la participation de toutes les composantes du club aux différents pôles de gestion.
En ouverture, la présidente, Marylène Tavennec, a rappelé les brillants résultats de la saison, tant en seniors qu’en jeunes, couronnés par l’accession au niveau supérieur de quatre équipes. Elle a aussi insisté auprès de la nombreuse assemblée sur les besoins croissants en ressources humaines et financières du club, en espérant que la nouvelle dynamique du club, devenu national, débouche sur un partage plus assuré des tâches de gestion dans les domaines impactant son évolution.

Handball durable

Le pôle animation, avec Corinne Montfort à la barre, apporte à travers ses nombreuses manifestations le sixième du budget. La cellule sportive, managée par Thierry Goulard, est satisfaite de retrouver un niveau de jeu en correspondance avec ses projets sportifs.Les gestions des obligations, de l’école d’arbitrage et de la communication, aux mains d’Yves Kerdévez, contribuent à stabiliser les parcours sportifs d’excellence.

Présenté par Nathalie Kolan, le bilan financier, avec un budget de 126 000 €, enregistre un excédent relatif malgré le coût de revient moyen d’un handballeur évalué à près de 500 €. L’avenir basé sur la thématique d’un « handball durable » sur le bassin Aulne Porzay dans toutes ses dimensions a retenu l’attention des auditeurs. Les animations seront confiées à tour de rôle aux équipes et aux familles. L’embauche de Pierre Bodénès, à mi-temps avec Plomodiern, permettra de proposer au moins un entraînement professionnalisé à toutes les catégories. Les contributions et l’encadrement arbitral demandent des moyens supplémentaires. « Sans participation des compétences du club, l’école d’arbitrage, nouvellement labellisée argent, ne pourra remplir ses missions de formation et de tutorat avec des conséquences de pénalités prévisibles », a répété son responsable. De nouveaux tarifs de licences basés sur une contribution participative ont été adoptés et une cellule partenaires a été constituée.