logoalchb2

ecoleHB

labelOR

ffhb

lbhb2

La presse en parle

N3F. ALS Plouagat - Aulne-Porzay : 32-22 Plouagat reprend la cadence

A l’image de Katell Epinette, qui transperce la défense adverse, les Costarmoricaines n’ont pas fait dans la demi-mesure face aux Finistériennes.Pour ce premier match de la poule retour, l’équipe de Plouagat n’a pas failli dans sa tâche, celle de retrouver le chemin de la victoire. Pour Denisa Degirmendzig, la route est encore longue mais à chaque étape son groupe apportera une réponse sur le terrain comme samedi soir contre les joueuses de Thierry Goulard.


Dès les premiers instants, on sent que les Costarmoricaines ont faim de victoire et qu’elles veulent effacer de leur tête les deux défaites concédées au CPB Rennes en Coupe et en championnat. La capitaine plouagatine Corbel sera à la pointe de l’attaque une fois encore elle aura su montrer la voie à ses équipières. Beaucoup de raisons d’être satisfait dans les rangs de Plouagat avec un groupe de douze joueuses toutes aussi déterminées les unes que les autres. La nouvelle venue dans le collectif la jeune Eva Garnier a réussi son examen de passage avec du bon travail en défense et trois buts à la clé.
Dans ce match, les filles du président Serge Grot n’ont pas vraiment tremblé même si l’adversaire du soir s’est battu pour rester au contact de l’ALSP. Au repos, Plouagat vire en tête en toute logique (14-10).
En seconde période, Corbel et ses coéquipières vont creuser l’écart pour mener (25-14, 47’). Pour autant, M. Lalaouret et son équipe ne vont pas baisser les bras et passent un 3-0 aux joueuses locales, (25-17, 50’), grâce notamment à R. Berrehar plus en vue en cette fin de rencontre. Garnier sur penalty redonne dix buts de marge à ses couleurs (29-19, 55’). On retrouve cet écart de dix buts à l’heure de jeu (32-22).
En seconde mi-temps, K. Epinette (4 buts), A. Toublanc (3 buts), E. Garnier (3 buts) ont su tirer Plouagat vers un succès mérité qui relance les Costarmoricaines dans le haut du tableau derrière l’intouchable CPB Rennes.